Guillaume L.

Guillaume L.

Guillaume, 24 ans, élève-ingénieur en hydraulique

Grimpeur, voyageur, ingénieur … 

 

Bio 

Grenoblois d’adoption, ça fait maintenant bientôt 6 ans que j’explore les montagnes en Isère et autour..  Il faut dire que, comme beaucoup, les études sont une bonne excuse pour venir à Grenoble, la sportive.

Bien qu’aillant grandi dans la plaine du Vaucluse (y a le Ventoux pas loin quand même, et quelques collines comme les Dentelles ;)), j’ai toujours eu goût pour les activités de pleine nature: rando, voile, VTT, ski…

Déjà initié à la montagne, j’ai pris part aux diverses activités sportives organisées avec les universités grenobloises: d’abord avec l’EGUG* (pour le ski), l’ EVUG** (pour la planche à voile) mais aussi l’ESMUG***  pour la grimpe…   Bref, des WE bien remplis.

 

Jeune et étudiant, j’ai trouvé que c’était vraiment le moment de saisir les opportunités d’expériences de vie à l’étranger:

Ski de rando dans un fjord proche de Dalvik, Islande

 

D’abord pour étudier un an en Islande, ensuite pour faire un stage dans les biocarburants pendant 6 mois au Cambodge… En gardant la montagne comme fil rouge! (trips grimpe en asie et alpi/ski de rando en Islande).

Thakek, Laos

Pour ceux que ça intéresse, j’en ai fait le récit dans mon blog!

 

 

Je suis revenu à Grenoble en Septembre 2016  pour terminer mes études, bien déterminé à profiter à fond des montagnes alpines qui m’avaient un peu manquées!

 

 

 

Les Equipes Jeunes Alpinistes tombent à pic puisque c’est le tremplin idéal pour aller en montagne et progresser, aller vers plus de sécurité et donc plus de plaisir…

 

En plus, je me suis rendu compte qu’au delà des nationalités et des langues, j’ai souvent plus de proximités avec les gens qui ont le même attrait pour les grands espaces…  C’est donc d’autant plus vrai avec jeunes alpinistes de l’Isère!

 

Dans le viseur… 

-Echanger avec d’autres montagnards motivés..

-Prendre une routine de la montagne (jeter un œil sur la météo, choisir une sortie et faire son  sac rapidos)..

-Etre autonome et emmener des potes sur des courses faciles..

-Faire des classiques en autonomie dans le Mont-Blanc et les Ecrins..

 

 

Et sinon, à part la montagne?

-Tout se qui touche au développement durable, en particulier énergies alternatives (biocarburant, mini hydro,…) et entreprenariat social

-Faire des bonnes bouffes

-Voyages, à vélo si possible… Ou en bateau!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *