Survie des jeunes alpi isérois à Chamonix sans l’Aiguille du Midi WE 22/23/24 Juin

Survie des jeunes alpi isérois à Chamonix sans l’Aiguille du Midi WE 22/23/24 Juin

La télécabine de l’Aiguille du Midi fermée, pas de forfait pour atteindre le Skyway, comment des alpinistes peuvent survivre à Chamonix ??

Pas de panique, les équipes jeunes ont plus d’un tour dans leur sac. Grâce à l’inventivité de nos chers guides, nous avons trouvé de quoi nous occuper pendant ces 3 jours : le massif des Aiguilles rouges, les Aiguilles de Chamonix, les grands Montets, …sans oublier le buffet à volonté à l’UCPA, la piscine avec vue, et le sauna !

Nous vous livrons donc les secrets de notre joyeuse aventure à Chamonix !  

 

J1 : Arrivée  très matinale d’une première partie du groupe ! Au programme après une courte nuit en fêtant la musique,

le groupe se scinde en 2  :

  • Les puristes du rocher : grandes voies en trad au Brévent, entre ombre et nuages !
  • Les amateurs de neige : petite Aiguille Verte et arête du petit Belvédère, entre soleil … et soleil

Après une belle journée d’acclimatation à l’air chamoniard nous avons découvert le refuge grand luxe qu’est l’UCPA d’Argentière. Puis nous avons profité de ses avantages : le buffet à volonté !

  

 

J2 : Le groupe est au complet ! | De nombreux groupes se créent pour composer avec les goûts et les couleurs de chacun :

  • Les jeunes alpi qui veulent profiter des remontées mécaniques aller ET retour : direction l’arrête de la Chapelle des Glières, et la Face Est suivie de la traversée des Aiguilles crochues dans les Aiguilles Rouges
  • Les autres qui partent en sachant qu’ils n’auront pas les remontées au retour : l’Aiguille de l’M par plusieurs itinéraires dans les Aiguilles de Chamonix, et une voie dans le Pouce dans les Aiguilles Rouges

En attendant le retour des plus tardifs, pour ne pas s’ennuyer certains ont été forcés d’aller découvrir le sauna et la piscine de l’UCPA. La vie est dure …

Pour reprendre des forces après une longue journée, rien de mieux que le buffet XXL de l’UCPA, et surtout les frites apparues à la dernière minute qui ont forcé certains à faire un second repas !

  

J3 : Dernier jour de vadrouille pour certains ­| Le temps se couvre dans l’après-midi, donc des sorties courtes sont au programme :

  • Pour les amoureux des Aiguilles Rouges : Une traversée, au nom imprononçable, Clocher Clocheton ; des voies en trad au Brévent et l’arrête de l’Index
  • Pour les nostalgiques de l’hiver blanc que l’on a eu : direction la petite Aiguille Verte

 

Finalement passer 3 jours à Chamonix sans l’accès à l’Aiguille du Midi c’est faisable et même fort agréable ! Avec un soleil rayonnant et des courses magnifiques le problème est réglé !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *