Victoria

Victoria

Victoria, 26 ans

En bref…

Ayant toujours été attirée par les montagnes, je pratique le ski alpin, la randonnée et l’escalade depuis de nombreuses années.

Après une licence d’écologie à Toulouse, je suis partie à Calgary, ville canadienne à proximité des Rocheuses, afin d’assouvir ma soif de grands espaces. Mon Master 1 en poche, j’ai bien vadrouillé : le parc de Yellowstone, les Rocheuses, enfin le Yukon, étape ultime de mon périple. Puis je suis rentrée en France, des images de grizzlys, de bisons, de glaciers immenses et de caribous traversant la toundra ancrées pour toujours…

Après ce voyage, j’ai choisi de terminer mes études à Grenoble. Officiellement, on retiendra que la qualité et la renommée de ce Master sont seules responsables de ma décision. Entre nous, la localisation géographique de la ville – entourée du Vercors, de la Chartreuse et de Belledonne – a fortement influencé mon choix ! Mais la randonnée ne me suffisait plus, je voulais découvrir la haute montagne. Je me suis donc inscrite au GUCEM, où j’ai participé à de nombreuses sorties d’alpinisme et de ski de randonnée. J’y ai rencontré mon compagnon, Sven, lui aussi membre des Équipes.

A la fin de mes études, je suis partie à Besançon pour mon premier emploi. Après deux années passées là-bas, je suis revenue en Isère. Ayant aujourd’hui davantage d’expérience en montagne, j’ai pu rejoindre les Équipes (en septembre 2018), ce qui représente une formidable opportunité de me perfectionner en alpinisme, de prendre confiance en moi et de rencontrer de nouveaux compagnons de cordée !

Mes projets montagne

Il y en a trop pour tous les citer ! En voici quelques uns : l’Aiguille Verte, la Pointe Walker par l’arête des Hirondelles, la Meije, le Grand Paradis et le Mont Blanc (à ski)… J’aimerais aussi partir en expédition à l’étranger, par exemple grimper au Utah, faire de l’alpinisme dans les Rocheuses, ou du ski de randonnée en Norvège…

Je n’aime pas…

Rester enfermée, la ville, les endives, skier sur de la neige croûtée…  😉

J’adore…

Être en montagne bien sûr ! Et surtout les bivouacs cent mille étoiles, sous la voûte céleste, plus luxueux que n’importe quel hôtel… Mais aussi passer du temps avec mes proches, et également avec mon chat !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *