« Goulottes (presque) full dry & double mer de nuages » ou le C/R du w-e des Espoirs du 23-24 novembre 2019 !

« Goulottes (presque) full dry & double mer de nuages » ou le C/R du w-e des Espoirs du 23-24 novembre 2019 !

Ca y est, le moment tant attendu est arrivé ! Après plus d’un mois d’attente nous voilà tous réunis pour le premier week-end de l’année sur le terrain !

Samedi, nous commençons ce doux week-end avec de très bonnes conditions météo et nous retrouvons Mathieu Ringot (spécialiste de la CO et ancien des équipes) à Correncon en Vercors pour une journée dédiée à l’orientation. La matinée est alors consacrée à divers petits ateliers ludiques en groupe. Puis, vers le milieu de la journée nous retournons au parking pour nous accorder une petite pause repas. Bien heureusement les prévisions météo étaient relativement fausse (la pluie était annoncée) donc Mathieu nous propose de se lancer dans un petit challenge. Bien-sûr, tout le monde accepte avec entrain, et cela malgré le soleil de plomb et les 35 degrés ressentis. Nous voilà donc partis à 14h30 avec carte et boussole en mains tels des poules folles. La consigne est claire : rentrer pour 16 heures (et vivants !), bien évidemment certains arriveront à 17 heures et auront quand même la chance d’admirer un magnifique coucher de soleil. Fin de journée, retour sur Grenoble avec la clim à fond dans les voitures !

Après une nuit bien au chaud chacun chez soi, nous voilà repartis direction Chamrousse cette fois, pour (re)découvrir les goulottes de Casserousse avec Benoît (notre fameux guide), Eloi, Vincent et Raphael (anciens des équipes). Arrivés au Recoin (1650m), on forme alors aussitôt les différentes cordés, on fait le point sur le matos et on s’élance en direction du rocher; une partie du groupe à pied/raquette et une petite minorité à ski !

Une fois arrivés en bas des lignes, chaque groupe part alors dans la voie qu’il a choisit. Au programme, Bloc coincé, Merci aux Vieux et une petite variante à l’initiative de Benoit (à gauche de la goulotte du Chien) qu’il a d’ailleurs « nettoyée » et un petit peu équipée… Trop bien ! Pendant la grimpe, les conditions sont relativement moyennes et une grande partie de la ligne est faite en brassage de neige et dry tooling. Malgré tout, ça nous aura permis de sortir les pioches et de commencer à appréhender un peu mieux l’utilisation du matériel de cascade qui, pour certains, est un peu nouveau.

14h00, tout le monde est en haut. C’est l’heure de la pause méridionale au pied des voies ! L’après midi sera consacrée à une mise en situation de recherches de victimes d’avalanche. Les skieurs (Léo, Antonin et Coline) commencent alors l’exercice afin de profiter du temps qui reste pour monter jusqu’à la Croix et profiter d’une superbe descente depuis le haut de la station, face à un magnifique coucher de soleil !

Wahouu…!

Pendant ce temps, les randonneurs retourneront faire une longueur dans la goulotte de leur choix pour ensuite terminer par le même exercice. Fin de journée : descente au parking, débriefing immanquable et retour sur Grenoble avec des étoiles dans les yeux, une motivation hors normes et une seule chose en tête : « Le week-end du 6/7 décembre pour la prochaine sortie ! ».

—————————————————————————————————————–

Léo L. et Coline.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *