Stage « Queyras : alpi rocher » (18-21 juin 2020) : Retrouvailles au grand air !

Stage « Queyras : alpi rocher » (18-21 juin 2020) : Retrouvailles au grand air !

Après deux mois passés loin des sommets à chercher toutes les raisons possibles pour mettre leur baudrier, on peut dire qu’à l’annonce du déconfinement les jeunes alpinistes FFCAM 38 avaient les crocs pour faire autre chose que des remontées sur corde dans leur salon !
Les encadrants (sûrement aussi pressés) n’ont pas traîné et nous ont concocté un programme dense et complet pour étancher notre soif de grand air. Il n’y aura pas moins de six rassemblements entre juin et septembre !
Après le week-end initiateur des espoirs début juin, le premier stage inter-équipes est fixé pour le 18 juin, destination Queyras pendant quatre jours !
La météo était menaçante avec des orages prévus chaque après-midi mais les astres se sont alignés pour ne pas gâcher la fête.

Un petit groupe d’une dizaine de jeunes s’est donc retrouvé dans la bonne humeur le jeudi 18 au parking du Pont de l’Alpe pour attaquer le stage par la traversée des Arêtes de la Bruyère avec Ben et Victor. Une belle arête dans un cadre magnifique pour se remettre en jambes, même l’averse de grêle tombée sur le groupe sur la fin de la course n’aura pas réussi à atteindre le moral des troupes.

Le camp de base

Retour à la voiture puis départ pour notre camp de base du week-end : le camping municipal de Valpreveyre (que nous pourrons aussi appeler bout du monde !). Une vue imprenable sur le Bric Bouchet, un accueil royal et presque personne dans le camping, de quoi passer de belles journées !

Le Bric Bouchet depuis le camping…

D’autres membres des équipes nous rejoignent le soir et chacun choisi la course qu’il voudra faire le lendemain. Un groupe ira faire la « Voie Académique » au Bric Bouchet, idéale pour perfectionner ses manips et son efficacité en corde tendue et l’autre groupe l’ « Arête des gendarmes », plus grimpante, à la tête du Pelvas. On inversera les groupes le lendemain avec encore de nouveaux arrivants, pas de jaloux !

Chevauchée fantastique pour Sven au Bric Bouchet
Cadre idyllique pour une petite sieste…
Val en action dans l’arête des Gendarmes à la tête du Pelvas

Deux belles courses au départ du camping dans lesquelles nous ne croiseront personne à part des chamois et des marmottes, le luxe ! Un petit groupe de grimpeurs ira également gravir le Bric Bouchet côté italien, de quoi cocher à peu près toutes les courses possibles depuis le camping.

Pas embêtés par la foule…
Margaux sur le Bric Bouchet

Vient déjà le dernier jour de notre périple mais la motivation étant toujours présente, ce stage sera clôturé en beauté avec une 4ème course. Au programme et au choix, arêtes NE ou SW de la tête des Toillies pour la majorité du groupe où la neige aura d’ailleurs mis un peu d’ambiance haute montagne à l’approche et « Ici mieux qu’en face » à la tour Termier pour les machines de grimpe !

Victor, Gab et Oriane au sommet de la tête des Toillies, toujours dans la bonne humeur !

Bilan : un super stage dans un Queyras sauvage qui nous aura montré son potentiel et donné envie à bon nombre d’y revenir, tout ça couplé à une ambiance toujours joyeuse et conviviale autour des réchauds le soir, l’esprit jeunes alpis !
Place ensuite à 3 jours de repos avant de repartir le 25 juin pour de nouvelles aventures, cette fois ci du côté de la Suisse…


Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *