WE fondamentaux Promos 27/28 novembre 2021

WE fondamentaux Promos 27/28 novembre 2021

Après l’orientation du week-end dernier, c’était le grand lancement de l’année pour les promos. Une météo neigeuse et froide annoncée, mais pas de changement de plan : ça sera artif’ le samedi et goulotte le dimanche, avec Benoit et pleins de bénévoles !

Après la soirée manips du jeudi, rendez vous au Peney au dessus de Chambéry le samedi matin. La météo n’avait pas menti, il a neigé, et les voitures n’arrivent pas toutes facilement en haut de la route. On part finalement pour 15 minutes d’approche avec les sacs de matos, et on découvre le pied de la falaise.

Le pied de la falaise, bien occupé

Petit briefing de Benoit sur la technique de plantage de pitons et c’est parti : on découvre les joies de l’artif’! Pitons, coinceurs, crochets goutte d’eau et même coins de bois, tout est testé. On constate que ce n’est pas très rapide, mais petit à petit, on avance quand même vers le relais.

Les fameux coins de bois

Les étriers

Et les pitons !

Une fois arrivé en haut le problème c’est qu’il faut récupérer tout ces trucs qu’on a laissé trainer dans des fissures. Les manips de remontée sur corde de jeudi sont donc bien utiles, la poignée Jumar aussi, et on passe un bon moment à déséquiper les voies. Ça nous permet de profiter d’un beau coucher de soleil, assez inespéré vu la météo !

Déséquipement au coucher de soleil

Globalement on retiendra que l’artif c’est vraiment marrant, que ça va pas très vite, que ça demande beaucoup (mais alors vraiment beaucoup) de matos et que déséquiper c’est long et parfois bien galère !

Après cette belle journée de samedi finalement pas si froide, on a rendez vous le lendemain matin au parking du recoin pour une journée goulotte a Chamrousse.

A 9h on est nombreux sur le parking : 14 jeunes et 6 encadrants. Notre guide Benoit est accompagné de Baptiste, qui va bientôt le devenir et Thibault, Nicolas, Vincent et Coline sont venus pour nous accompagner. On se sépare en plusieurs groupes selon l’itinéraire choisi, goulotte du bloc coincé, accroche ton rhodo, l’éperon de gauche ou le couloir du chien.

Cette fois l’hiver est arrivé pour de bon, et l’approche à pied se fait dans une bonne couche de poudreuse. Pas de quoi entamer le moral des troupes, on arrive au pied des goulottes. Chaque groupe progresse ensuite dans son itinéraire, dans une ambiance hivernale, mais sans glace. Le groupe parti pour le couloir du chien change de plan au vu des conditions avalancheuses et rejoins une autre équipe dans l’éperon de gauche.

Ou est Thibault ?

C’est l’occasion de poser des protections, et surtout de se remémorer l’utilisation des piolets et des crampons. La journée aura été rythmée par les onglées, mais on aura vraiment bien profité. Dès la sortie des longueurs, c’est le retour au chaud, dans nos traces déjà effacées par la neige qui tombe toujours!

En résumé c’était un super week-end pour attaquer l’année, merci encore aux encadrants et on se retrouve en janvier pour la suite !

Merci à Baptiste, Margot et Nicolas pour les photos


Non classé
Les commentaires sont clos.