Un base camp glace très positif – 20-23/01/2022

Un base camp glace très positif – 20-23/01/2022

Piolets en mains et crampons plus ou moins affutés, les jeunes alpis de l’Isère s’en vont taper du glaçon dans les Hautes-Alpes !

Les plus motivés sont prêts à partir dès le jeudi pour aller admirer les cascades du Champsaur aux Tourengs ou encore celles du vallon du Fournel. Les conditions réunies promettent un excellent séjour de glace : tempête de beau temps, risque d’avalanche bas pour aller découvrir les vallons encaissés en toute sécurité, et pour finir un temps froid, voire très froid pour apprécier ces belles cascades.

Photo prise par Marion dans « Les formes du chaos »
Photo prise par Pierre dans « Délicados »

Malgré des températures qui s’annoncent parfois très basses : -15°C au parking du Vallon du Fournel, les cordées faites la veille au repas non sans difficulté s’empressent de repartir pour aller découvrir de nouvelles voies. Freissinières, Vallon du Fournel, Ceillac, Les Orres… Les destinations sont nombreuses et permettent pour certains de découvrir la cascade de glace, et pour d’autres de perfectionner le swing du piolet.

Photo prise par Arianne dans « Sombre Héros »
Photo prise par Laura dans « Beating the retreat »

Les cascades ne manquent pas dans chacune des destinations, Les Formes du ChaosLes Y ou encore Sombre Héros à Ceillac,  Beating the retreat, Le Monde des glaces, Libérez les lutins, Colosse de Rhodes, Ben des Vis, Délicados dans le vallon du Fournel, Dancing fall aux Orres, Impatience à Freissinières, Moby Dick à l’Argentière ou encore cascades des Martins ou des Tourengs dans le Champsaur. Certains favorisent les chaufferettes quand d’autres osent dire qu’ils n’ont pas eu froid de la journée. En tout cas cela reste toujours un plaisir de sentir à nouveau ses doigts et ses orteils quand l’onglée est passé mais surtout de partager ces merveilleux moments encordés sur la glace dans ces magnifiques vallons encaissés.

Photo prise par Marie dans « Les formes du chaos »
Photo prise par Ben dans « Libérez les lutins »

C’est toujours ravi que nous rentrons à l’auberge le soir à Guillestre pour se retrouver autour d’un repas chaud et échanger sur nos courses de la journée et nos très nombreux onglées. Les glaciéristes aguerris se transforment alors en apprentis cuisinier pour confectionner une excellente croziflette végétarienne ou encore un couscous très (voire trop) épicé…

Photo prise par Ariane autour d’une excellente croziflette

Malgré quelques broches perdues et de nombreux bleus sur les genoux, c’est heureux que les jeunes alpis prennent la route du retour en espérant taper du glaçon très prochainement !

Photo prise par Ben dans « Libérez les lutins »
Photo prise par Estelle aux Tourengs

Photo prise par Guillaume dans « Impatience »

Un grand merci aux guides, aux encadrants, et à tous ces excellents glaciéristes pour ce base camp qui s’est déroulé dans les meilleures conditions.

Signé : Laura


Non classé
Les commentaires sont clos.